Apchon Château féodal et retable

Au nord de Cheylade. Sur un rocher à pic dominant le village pittoresque d'Apchon, subsistent encore quelques majestueuses ruines d' un château qui fût l'un des plus importants de la Haute-Auvergne. (Visitez l'église romane, véritable petit musée du retable)

d'après 'Découverte d'une région naturelle: le Haut Cantal de Riom ès Montagnes au Puy Mary'

Le Château

La forteresse d'Apchon n'appartient pas, à proprement parler, à la série de château forts qui jalonnent la rive gauche et auvergnate de la vallée de la Dordogne : Trinières, Val, Madic, Charlus-Champagué, Arches, Montfort, Miremont, etc... Ces châteaux verrouillaient la frontière politique entre Auvergne et Limousin que matérialisent les gorges de la Dordogne, face à la série Limousine de Lagane, Pierrefite, Anglard, Dufort, etc...

La tour du chateau d'Apchon, Cantal, près du Gite du Limon, Puy Maryvue du chateau d'Apchon, Cantal, près du Gite du Limon, Puy Mary

Le site faisait partie des forteresses en retrait par rapport à cette frontière. Néanmoins son rôle a été très important durant la guerre de cent ans. Le traité de Brétigny de 1356, tout en consacrant les défaites française, abandonnait le Limousin aux Anglois de Guyenne. C'est alors que, les forteresses frontières de la vallée de la Dordogne étant toutes tombées aux mains des troupes régulières anglaise ou de leurs féroces alliés, les routiers (Aymerigot Marchès et Bernard de Guerland), l'ennemi va se livrer à une mise à sac méthodique et répétée de tout le Pays. Apchon avec sa garnison plusieurs fois assiégée, a vaillamment résisté, en gênant considérablement les manoeuvres des pillard et rançonneurs. C'est de ces châteaux, resté entre les mains françaises, que partirent les premières contre attaques efficaces qui appuyées peu à peu par des renforts, ont rejeté l'adversaire au delà de la province, puis du royaume.

C'est pourquoi la forteresse que l'on découvre, perchée, sur son neck basaltique, a été reconstruite de 1408 à 1422. A plus de 1100m d'altitude, dominant le village blotti à ses pieds et les gorges de la petites Rhue de Cheylade, la dentelle des murailles, construites en prismes basaltiques essentiellement, reste encore impressionnante et laisse imaginer la puissance de ce site fortifié : Château gothique à 5 tours rondes et 2 tours demi engagées dans le corps du logis.

Aussi est il presque inutile que les d'Apchon, seigneurs du lieu et de bien d'autres châteaux, étaient d'une race dure et fière : dès la fin du Xème siècle, Macon Ier, sire et baron d'Apchon, défiait toute autorité. C'était une puissante famille, alliée aux grands d'Auvergne et du Forez, qui portera plus tard le titre de "comptour" et dont la devise guerrière était "Haut et Clair" devenue depuis celle de la Haute-Auvergne.

Le village d'Apchon

Fontaine, place de l'église, à Apchon, Cantal

Le village, installé au pied du nid d'aigle a aligné ses maisons mitoyennes, appuyées sur l'enceinte romane abandonnée à la racine du neck lors de la reconstruction du XVème siècle. C'est ce que nous appelons, un " barriou ". Vous passerez devant cette rangée de maisons, soit après être entrée dans le bourg par la porte du " Bary " (bar= muraille, enceinte) côté cimetière actuel, soit en longeant la place ou s'élève l'église paroissiale : ex-chapelle extra muros, au service des villageois, soeur de la chapelle castral intra-muros dont on peut voir les traces dans le château (voûte du choeur en cul-de-four, en grande partie effondrée, face au Nord).

Les Retables

Retable de l'Eglise de Apchon, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryRetable de l'église d'Apchon

Les retables, oeuvre de Noël Verdier, maître doreur du lieu, qui a travaillé aussi à Bredons, ont fait l'objet d'une récente restauration qui leur donne une valeur exceptionnelle.

Celui qui est intéressé par ce genre de travail peut faire un détour jusqu'à Marchastel ou se trouve dans l'église un panneau de bois doré qui représente la naissance de la Sainte Vierge ; le geste des Sages-femmes faisant sécher les linges est du plus gracieux naturel.

Pour en savoir plus

Fonts baptismaux de l'église de Cheylade, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryLa chambre d'hôte Orchidée du Limon Puy Mary dans le Cantal (15), le bureauTour dans le Village de SalersMusée de Paléontologie à Condat, CantalViaduc de GarabitLa chambre d'hôte Arnica du Limon Puy Mary dans le Cantal (15)Salle à Manger du gite du Limon Puy Mary, CantalChapelle primitive de la Font Sainte, Cantal, près du Gite du Limon, Puy Mary
Retable de l'Eglise de Apchon, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryPlace du baillage, Salersle gite du Limon Puy Mary Cantal en étéCroix à la Font Sainte, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryAlbert Monier, Portrait sans visage, exposition à Condat, Cantalle gite du Limon Puy Mary Cantal en hivervue du chateau d'Apchon, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryGeorges Pompidou, président de la république française, né à Montboudif, CantalLe salon du gite du Limon Puy Mary, Cantal