L'église romane Saint Léger de Cheylade

Histoire de l'église

d'après 'Découverte d'une région naturelle: le Haut Cantal de Riom ès Montagnes au Puy Mary'

Cheylade est le lieu d'origine d'Adolphe de Rochemonteix qui écrivit au début du siècle un gros volume sur les églises romanes de Haute-Auvergne. Son souvenir est bien oublié. Raison de plus pour aller voir son église.

Solide et trapue, elle s'avance en éclaireur dans la vallée. Le porche est couvert par le clocher. L'intérieur a été remanié plusieurs fois notamment après un incendie lors des Guerres de Cent Ans. Les parties romanes se découvrent facilement avec quelques chapiteaux intéressants; le bénitier est gothique ainsi que les fonts baptismaux.

Statue en bois polychrome de Saint Léger dans l'église de Cheylade, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryEglise de Cheylade, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryFonts baptismaux de l'église de Cheylade, Cantal, près du Gite du Limon, Puy Mary

les voûtes de l'église de Cheylade

d'après 'Volcan Cantalien' aux éditions Chamina

1428 griffons, chimères, symboles, fleurs colorées, bêtes familières, angelots, armoiries des familles de Dienne ou de Rochemonteix, dessins énigmatiques, sont peints en teintes vives sur les 1428 caissons de chêne des trois voûtes de l'église de Cheylade. Tous les motifs sont différents. Cette polychromie inspirée fait de la petite église du XIIème siècle, reprise au XVème siècle, après les guerres de Religion, un lieu unique dans la région et sans doute en France.

Ce décor aurait été réalisé entre 1610 et 1614 par des artistes italiens. L'église renferme également un Christ en bois du XIVème siècle, des fonts baptismaux et un bénitier du XVème siècle, ainsi qu'une statue de Saint Léger, le patron de la paroisse.

le plafond de l'église de Cheylade, Cantal, près du Gite du Limon, Puy Maryla voute de l'église de Cheylade, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryDétail d'un caisson du plafond de l'église de Cheylade, Cantal, près du Gite du Limon, Puy Mary

Celui-ci était un meurt-de-faim, si l'on en croit sa légende. Pour sa fête, les âmes pieuses de la paroisse avaient l'habitude de déposer des victuailles à l'église. Sauf vot' respect, Monsieur le Curé, un jour, elles ne vinrent pas. Alors le Saint disparut. On tremble. On s'empressa de réparer la faute.

Et on retrouva Saint Léger dans un bois voisin, la bouche fourrée d'airelles...

Fonts baptismaux de l'église de Cheylade, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryLa chambre d'hôte Orchidée du Limon Puy Mary dans le Cantal (15), le bureauTour dans le Village de SalersMusée de Paléontologie à Condat, CantalViaduc de GarabitLa chambre d'hôte Arnica du Limon Puy Mary dans le Cantal (15)
Salle à Manger du gite du Limon Puy Mary, CantalChapelle primitive de la Font Sainte, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryMonastère orthodoxe russe avec église de style byzantin russe à Marcenat, CantalRetable de l'Eglise de Apchon, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryPlace du baillage, Salersle gite du Limon Puy Mary Cantal en étéCroix à la Font Sainte, Cantal, près du Gite du Limon, Puy MaryAlbert Monier, Portrait sans visage, exposition à Condat, Cantal